15/06/2007

Paganisme

Le paganisme, c'est la liberté de faire ses choix, libre de tout dogme. Une seule règle: "tant que tu ne blesses personne, fais ce que tu veux". Et tout est dit. Il faudra toute une vie pour comprendre la portée de ces simples mots.

Le paganisme, c'est assumer ses actes, même ceux dont on a honte, sans se cacher derrière un diable ou un tentateur quelconque. Accepter que la part d'ombre en chacun de nous doive parfois vaincre, qu'il faut beaucoup tomber avant d'apprendre à marcher.

Le paganisme, c'est s'engager sur des chemins oubliés, à la recherche des Dieux de nos ancêtres. Les siècles ont passés et les temples se sont effrités. On ne raconte plus les légendes à la veillée. Les Dieux, discrets, se sont retirés. Mais ils parlent à ceux qui veulent les entendre. Dans l'ombre fraîche d'une forêt, dans la lumière d'un feu de camp sous les étoiles. Le battement de la pluie et le vent sur nos visages nous murmurent leurs messages éternels.

Le paganisme, c'est l'émerveillement devant l'incroyable cadeau que nous fait la Grande Déesse, mère du vivant. Et le paganisme, c'est aussi se battre pour le défendre, ne pas accepter l'irrespect et l'exploitation de la Nature.

Le paganisme peut sembler être une voie facile à choisir. Mais chaque découverte, chaque pas vers le Divin implique une remise en question et un plus grand engagement dans notre monde.

16:12 Écrit par AnSo dans Réflexions persos | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Commentaires

Meurtre Oui n'ayons plus peur de tué grace au paganisme
"Le paganisme, c'est assumer ses actes, même ceux dont on a honte, sans se cacher derrière un diable ou un tentateur quelconque. Accepter que la part d'ombre en chacun de nous doit parfois vaincre"
C'est clair, tuer n'est pas interdit chez les païens !

Écrit par : | 15/06/2007

Merci de lire avec attention... ;-p Comme il est écrit au paragraphe précédent, la première règle c'est quand même "tant que tu ne blesses personne, fais ce que tu veux". Je vois mal comment on pourrait interpréter ça comme un encouragement des meurtres!

Écrit par : Clamhan | 15/06/2007

On tourne en rond C'est contradictoire avec "assumer ses actes, même ceux dont on a honte"
L'avortement blesse-t-il quelqu'un ? Et le suicide ? L'adultère ? etc...

Écrit par : | 15/06/2007

C'est une question de point de vue Les païens assument leurs actes sans dire que c'est de la faute du diable s'ils ont fait quelque chose dont ils ont honte. Ils acceptent le fait qu'on peut faire des erreurs et que celles-ci permettent souvent d'apprendre et d'avancer.
La règle "tant que tu ne blesses personne" implique une réflexion sur tous les actes que l'on fait. Chacun en tire ses conclusions. Pour moi, l'avortement peut blesser une vie en devenir, mais parfois mettre l'enfant au monde peut blesser bien plus et plus longtemps. Je pense aussi que l'adultère est à éviter, ainsi que le suicide et les autres formes d'auto-destruction, comme fumer, trop boire, se droguer etc. Mais c'est ce que moi je pense, personne ne peut parler au nom des autres païens.

Écrit par : Clamhan | 16/06/2007

Donc... c'est pas une religion, c'est juste de la morale... Pourquoi se réfugier derrière le terme paganisme si ce n'est avec une intention ?

Écrit par : | 16/06/2007

Très joli petit texte Clamhan
Synthétique, simple et sincère ^^

Écrit par : Hialmar | 17/06/2007

Très joli petit texte Clamhan
Synthétique, simple et sincère ^^

Écrit par : Hialmar | 17/06/2007

De l'émotion Le texte est généreux en émotion. Par sa sincérité, il coule de source.

Écrit par : maxime | 09/01/2008

De l'émotion Ton texte est généreux en émotion. Par sa sincérité, il coule de source et ressource.

Écrit par : maxime | 09/01/2008

A lire avec attention aussi. Ce que tu dis n a aucun sens, pourquoi le fait que les religions païennes soient EGALEMENT des philosophies empêcherait il que ce soit des religions? Aussi, On parle d'erreurs, pas de crimes commis envers la société comme les meurtres. Dans le paganisme, il n y a pas de diable qui permet de se justifier quand on fait une erreur. "Oui, j'ai trop bu a cette soirée, mais je l assume, ce n est pas Satan qui m a tentée. J ai fait une erreur, et on apprend de ses erreurs." Voilà, tu peux encore chercher quelque chose a redire, mais essaye quand même de dire des choses qui ont un sens... Meme si tu as l esprit trop fermé pour simplement comprendre qu une personne saine d' esprit puisse choisir cette voie. Allez, bisous bisous.
PS: Tres bel article Clamhan.

Écrit par : Selene | 04/09/2011

Les commentaires sont fermés.