20/06/2007

Mon temple

J'entre dans le temple. Silence.

La vie exubérante s'arrête à tes portes.

Le bruit des mes pas est étouffé,

Même les oiseaux n'osent plus chuchoter.

Pas de statues dans mon temple,

Des taches de lumière, changeantes.

Dans l'ombre, les dieux m'attendent.

Pas de musique dans mon temple,

Le souffle du vent dans les branches.

Pas d'encens dans mon temple,

Le parfum des fougères et de la résine.

Chaque forêt est mon temple.

15:22 Écrit par AnSo dans Réflexions persos | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Très jolies ces rèflexions perso. Depuis que j'ai mis le texte sur les personnes qui laissent des com désagréables, il a été jugé par 19 personnes (ce qui pour moi est un record) et aux alentours de zéro. Comme quoi, toute vérité n'est pas bonne à dire mais ce n'est pas pour cela que je ne lancerai pas de temps en temps des pavés dans la mare. Continue, ton blog est agréable, tu as au moins une visiteuse heureuse de te lire. Biz et bonne continuation.

Écrit par : TTNE | 21/06/2007

Merci :-))) Tu avais bien raison de jeter un pavé dans la mare! Il faut que les gens se rendent compte que derrière le blog, à l'autre bout du pc, il y a un être humain! Alors que s'ils ont quelque chose à dire, qu'ils aient au moins le courage de leurs actes et qu'ils donnent leur adresse e-mail...

Écrit par : Clamhan | 22/06/2007

Très joli!! Très joli poème, on a l'impression de t'accompagner dans la forêt et de sentir l'odeur des fougères!!

A bientôt je l'espère,

Pomme

Écrit par : Pomme | 26/06/2007

C'est une très belle reflexion, on à l'impression d'y être!

Écrit par : Nokomis | 26/06/2007

Très joli cette petite évocation, de grand matin, ça fait un bien fou : un vrai bol de fraîcheur ^^

Écrit par : Hialmar | 27/06/2007

Les commentaires sont fermés.