04/07/2007

L'heure des oiseaux

Que chantent-ils, le matin, alors que personne ne les écoute?

Quand on rentre tard le soir, ou qu'on doit se lever alors que tout dort encore, rien n'annonce que le jour se lèvera. Tout est immobile, sombre, oppressant.

Il suffit d'une brise, de l'air froid qui fait naître la rosée. Les feuilles frémissent et soudain, un chant solitaire, bientôt repris, répété, démultiplié.

Tous les oiseaux chantent, plus fort qu'à n'importe quel autre moment de la journée.

Le paysage se transforme lentement, des voiles pâles strient le bleu de la nuit. Les odeurs changent, le monde reprend vie.  Le soleil se lève, acclamé par les chants de joie de ceux que personne n'écoute plus tard.

Vivez, un matin, l'heure des oiseaux. Laissez avec eux votre coeur éclater de joie quand les premiers rayons vous atteignent. Pensez à ce monde merveilleusement conçu pour nous, où chacun a sa place dans la grande harmonie. Faites monter votre chant de reconnaissance vers la Déesse, en même temps que ceux de Ses enfants oubliés.

L'heure des oiseaux permet de vivre quotidiennement la magie la plus simple de toute, d'entrer en communion ave la partie de notre être qui a besoin de s'émerveiller, chaque jour, comme un merle après la fin de la nuit.

21:22 Écrit par AnSo dans Réflexions persos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.